Salons Big Data, Open data, environnements virtuels et visualisation de données

Cette nouvelle année commence par des salons très ancrés dans les technologies de l’information les plus innovantes :

  • Imagina à Monaco, du 7 au 9 février ;

J’ai noté également le congrès Big data, qui traite de problématiques très en vogue aujourd’hui (et c’est justifié) liées à l’explosion des données numériques (accentuée par la mouvance Open Data), leur analyse, leur gestion, leur exploitation, leur visualisation.

Rien de cet ordre à Toulouse mais le 11 février, la Halle aux Grains accueillera Futurapolis, comparé au forum économique Davos. Tout un programme.

Bonne année à tous.

Bonne année 2012

Visite du salon Laval Virtual 2011

Laval Virtual 2011 est resté cette année encore une bonne vitrine des technologies les plus innovantes en matière de réalité virtuelle et augmentée, de 3D temps réelle interactive ou d’immersions en tous genres.

Il y avait bien entendu des stands très spectaculaires tel celui d’Immersion qui présentait diverses applications sur un écran plasma 3D de plus de 4 mètres de diagonale (152 pouces)… Pour une idée de prix de ce dispositif d’affichage, sachez que l’on parle en centaine de K€… ; d’ailleurs, c’est le plus grand au monde à ce jour. La société présentait également une table tangible iliGHT 3D-Touch  accompagnée de lunettes trackées. Au final, vous visualisez un projet d’architecture avec une impression d’immersion assez bluffante.

(suite…)

Prochaines (r)évolutions dans la gestion de vos communications

Messages téléphoniques, e-mail, SMS, flux RSS ou Tweet venant d’une source professionnelle, de simples connaissances, d’amis, de proches, etc., les flux de communications cherchant à nous atteindre à longueur de journée ne manquent pas. Cela peut même être une source de stress que de devoir gérer toutes ses sollicitations.

Une solution radicale : éteindre son téléphone portable et refuser d’ouvrir son logiciel de messagerie. Ça marche, mais c’est pour le moins -trop- radical !

Une autre solution consisterait à confier à une application la centralisation de toutes ses sources de flux d’informations et le degré « d’imperméabilité » des différents « boucliers informationnels » que vous mettriez en place. Bien entendu, ce logiciel devrait être fortement paramétré afin qu’il soit totalement autonome : qui peut me joindre, dans quel lieu et à quel moment. On imagine très bien également une phase d’apprentissage à partir de vos habitudes et vos directives (comme le fait finalement votre logiciel anti-spams).

(suite…)

Mon ordinateur est plein de reconnaissance

Une fois n’est pas coutume, je relaie une information qui fait le buzz actuellement dans le domaine des jeux vidéos. Il s’agit du projet « Natal » de la firme de Redmond. Microsoft innove réellement avec sa nouvelle (future) console de jeu Xbox 360 présentée au salon Electronic Entertainment Expo. Sans être toutefois une rupture technologique puisqu’elle se place dans la lignée des consoles Wii, elle ouvre je crois, une nouvelle ère dans la courte histoire de l’interaction de l’homme avec l’ordinateur.

Tout d’abord, pour ceux qui ne l’ont pas encore vue, regardez cette vidéo assez impressionnante :

Le joueur est donc débarrassé ici de tout artifice technique et seules la reconnaissance des gestes et des visages permettent d’interagir avec le jeu.

Oui, impressionnant car j’ai pu me rendre au salon Laval Virtuel cette année et s’il est vrai que l’on constate une lourde tendance à localiser, percevoir et identifier une personne et reconnaitre ses gestes par webcam et logiciels appropriés, le chemin me semblait encore long avant d’arriver au résultat présenté par Microsoft. (suite…)

Le mindmapping : une technique pour innover !

Je travaille depuis plusieurs mois maintenant sur un produit innovant et de nombreux concepts sont à comprendre et à intégrer pour imaginer les déclinaisons des différentes propositions commerciales et techniques.

Le mindmapping est une fois de plus un soutien fabuleux. J’ai créé de nombreuses cartes heuristiques à la fois manuellement avec le « kit papier/crayon » mais aussi sur la nouvelle version de MindManager (je ferai le point sur cette nouvelle version dans un prochain billet, comme Hubert que je remercie de son commentaire très complet et instructif)).

Ces cartes sont réellement des fils conducteurs que je n’hésite pas à reprendre. Pas pour les corriger d’ailleurs : une carte représente une étape dans sa propre réflexion et contient des éléments essentiels sur le cheminement de sa pensée, sur le mise en perspective de son projet (c’est d’ailleurs pour cela qu’il faut les dater). Par contre, les reprendre pour les examiner, les compléter, tisser de nouvelles relations après une période d’incubation sont des actions que je fais souvent. Elles me permettent de répondre à des questions telles que : « Où en suis-je dans ce projet ?», « Est-ce que je vais bien dans la bonne direction ? », « Comment développer cette branche qui me semble essentielle ? », etc.
C’est souvent à ces moments que l’innovation bat son plein, dans la mise en place de nouvelles relations « invisibles » auparavant.
J’en suis à me dire que cet outil devrait être obligatoire (disons plutôt conseillé, c’est tout de même moins directif…) pour tous les porteurs de projets, pour tous les nouveaux créateurs d’entreprises. Clarifier ses idées et innover, n’est-ce pas là deux leviers essentiels pour mener avec succès une démarche de création d’entreprise ? (suite…)

A quoi sert la réalité augmentée ?

Si comme moi vous vous intéressez à la réalité augmentée, vous devez voir fleurir sur le net de nombreuses démos faisant la promotion de cette technique. Pour ceux qui découvrent ce procédé médiatisé depuis peu, disons que pour simplifier, il s’agit d’intégrer des informations calculées en temps réel dans notre perception de la réalité.

La notion de temps réel est très importante puisque si ce n’est pas le cas, on retombe dans ce que l’on connaît depuis des années dans le domaine de l’industrie cinématographique, à savoir les trucages numériques (les exemples ne manquent pas de nos jours). Par « informations calculées », comprenez « images de synthèse » au sens le plus large.
Vous trouverez sur Wikipédia une définition bien plus complète.

Comme je le mentionnais au début de cet article, c’est une technique vraiment en vogue qui mérite d’être examinée autrement que par le visionnage de vidéos souvent spectaculaires sur des sites de partage.
Ce qui fut certainement une des premières applications de la réalité augmentée est le dispositif appelé « viseur tête haute » des avions de chasse moderne. Le pilote dispose, en surimpression sur la verrière du cockpit, d’informations relatives à l’avion ennemi visé par exemple afin de parfaire la fonction de tir.

cockpit.jpg (suite…)