Dataviz : une variante à une publication du Monde.fr

Choix d’une bonne représentation de données

Il y a environ 4 semaines, les Décodeurs du Monde.fr ont réalisé un article sur la pollution de l’air qui sévit depuis plusieurs jours sur la France et plus spécifiquement sur Paris.

Ce journal, et notamment les articles des Décodeurs, sont une excellente source d’inspiration que je n’hésite pas à citer dans mes formations à la visualisation de données, dans la catégorie « exemples à suivre ».

Mais là, j’avoue ne pas avoir été convaincu par le choix d’une heatmap pour cartographier ces données issues d’Airparif :

heatmap lemonde.fr
Dataviz du Monde.fr

Certes, cette visualisation est interactive et on peut connaitre au jour le jour depuis le 1er janvier 2002, l’indice Atmo et les différents polluants présents dans l’air parisien. Mais à mon avis, cela a été mis en place au détriment d’une vue plus globale de l’évolution de ces paramètres au cours des 15 dernières années, vue globale qui nous permettrait de répondre à la question que l’on se pose tous : comment cette pollution évolue-t-elle dans le temps ?

Il y a de nombreuses manière de représenter des données…

D’où l’idée de vous proposer cette autre représentation :

Dataviz sur la pollution de l'air de l'agglomération parisienne de 2002 à 2016.
Visualisation de données sur la pollution de l’air de l’agglomération parisienne de 2002 à 2016. Source : http://www.airparif.asso.fr/indices/historique-indice

Je pense qu’elle ne nécessite pas d’explication particulière sauf peut-être la ligne interrompue dans l’année 2012 des particules (PM10) qui, comme le mentionne l’article du Monde.fr, s’explique par le changement de seuils de mesure.

On y voit plus clair ? Je le pense, mais toujours pas de réponse à notre question. Toutefois, on constate aisément que « Décembre 2016 est le pire épisode de pollution hivernale depuis décembre 2007 » (le titre du Monde.fr), que l’air parisien des étés de 2002 à 2006 a été particulièrement pollué, comme les printemps de 2012 à 2015.

Bref, même si j’estime que l’on observe pas de tendance nette dans un sens ou dans un autre concernant cette pollution (étant donné l’évolution des indices 8, 9 et 10 -mauvais à très mauvais- de l’indice Atmo, je titre tout de même qu’il y a une dégradation ces 5 dernières années), rien de bien réjouissant toutefois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image