Photographie d’un territoire VS modélisation d’un territoire

Google, à travers son service Street View, a ouvert la voie à un usage sur le web encore inimaginable il y a moins de 5 ans. Aujourd’hui, vous pouvez visiter les principales villes du monde entier assis dans votre fauteuil. Aussi extraordinaire que puisse être ce service, il présente l’inconvénient de ne proposer que « d’anciennes » (de quelques mois à quelques années) vues de la vie réelle. Impossible de proposer des images récentes sans déployer une armada de Google Cars. La multiplication des territoires couverts constitue un des goulots d’étranglement et les photographies aériennes sont toujours nécessaires dans les projets d’aménagement du territoire .

Curieusement, d’autres services, tels  UrbanDive ou iTowns emboitent le pas de Google. Il me semble curieux effectivement d’investir dans  ce type de projets dont le modèle économique ne semble pas évident (tout le monde n’a pas la confortable assise financière de Google) sauf à recourir à un service « Open », c’est-à-dire construit et alimenté par les internautes.

Une autre approche va se concrétiser avant la fin de l’année 2011. Je l’ai découverte au Salon Imagina dont nombre d’exposants proposaient des technologies les plus innovantes dans la modélisation et la navigation au sein de territoires.

(suite…)