Lively n’est plus

Sous ce titre qui peut paraitre laconique pour certains d’entre vous, se cache une information qui m’a réellement surpris. Tout d’abord le fait que l’appropriation d’un produit de Google échoue. Avouez que c’est tout de même rare (inédit ?). Ensuite, qu’un monde virtuel ne trouve pas son « public » (d’avatars, sous entendu).

Pourquoi cet échec ? Les raisons sont comme toujours multiples.

En premier lieu, voici les différentes dimensions à développer dans un monde virtuel.

mondes-virtuels.jpg (suite…)

Logiciel de mind mapping VS papier-crayons

Je donnais dernièrement une formation sur le mind mapping et à Mindjet MindManager à deux cadres d’un groupe mondial de l’agro-industrie situé près de Toulouse. Au terme de la journée, nous avons immanquablement soulevé la question suivante : quand utiliser MindManager, quand utiliser les outils traditionnels, à savoir le papier et les crayons de couleur.
Cette question est vraiment intéressante et après plusieurs années de pratique, la réponse m’apparaît de plus en plus clairement. Ainsi, lorsque le cœur de ma carte est très personnel et va me demander beaucoup de réflexions, d’hésitations sans doute, de créativité ou va faire appel à des sensations, alors sans hésiter c’est une feuille A4 ou A3 que je privilégierai comme support. Lorsqu’il s’agira d’organiser des connaissances ou des informations, d’élaborer un plan (de formation, d’intervention, de présentation), de faire un compte rendu, etc., c’est le logiciel qui sera de fait prioritairement utilisé.

Cette dichotomie peut sembler finalement logique, voire évidente. Mais pourquoi, finalement ? (suite…)